Tous les articles de l'Auteur

La démolition de l’hôtel des Conseils de guerre lors de l’ouverture du boulevard Raspail

La démolition de l’hôtel des Conseils de guerre lors de l’ouverture du boulevard Raspail

C’est le projet d’ouverture de la section du boulevard Raspail comprise entre les rues de Sèvres et de Rennes qui scella le sort de l’hôtel des Conseils de guerre, situé à l’angle de la rue du Cherche-Midi et de la rue du Regard. Cet hôtel, occupé par un tribunal et une maison de justice militaire a fonctionné de 1841 à 1907. L’acquisition récente de deux superbes photographies originales, attribuées à Henri Godefroy, nous donne l’occasion de revenir sur la disparition du siège des tribunaux militaires […]



« Après la Shoah on avait dit : plus jamais ça… Et pourtant ! »

« Après la Shoah on avait dit : plus jamais ça… Et pourtant ! »

Le travail de Francine Mayran, psychiatre et peintre-céramiste, par deux fois présenté sur ce blog, continue à interroger la responsabilité des Hommes témoins de l’Histoire et des génocides, qu’il s’agisse de celui des Juifs, des Tsiganes ou, plus récemment, de celui des Tutsis, au Rwanda. Une première exposition de peintures s’est tenue le 27 avril dernier (photos), au Centre Européen de la jeunesse à Strasbourg, pour la 20e commémoration du génocide des Tutsi. Jusqu’au 30 mai 2014, cette même exposition est présentée au Cercle Bernard Lazare, 10 […]



« Marrons » – Les esclaves fugitifs, expo photo de Fabrice Monteiro

« Marrons » – Les esclaves fugitifs, expo photo de Fabrice Monteiro

Béninois par son père et Belge par sa mère, Fabrice Monteiro ne s’orientait pas spécialement vers l’Art. Ingénieur industriel de formation puis mannequin de profession, il rencontre en 2007 le photographe new-yorkais Alfonse Pagano qui, rapidement, devient son ami et mentor… et dont il devient l’assistant. À la frontière entre photo-reportage et photo de mode, il se découvre un goût pour le portrait, mais surtout pour sa terre d’origine, l’Afrique. « J’ai grandi au Benin. Adulte, je partage mon temps entre la Belgique et le […]



Yves Péron et les trotskistes de la prison militaire de Nontron en 1944

Yves Péron et les trotskistes de la prison militaire de Nontron en 1944

La lettre de doléances du détenu Yves Péron, futur député communiste de la Dordogne écroué à la prison militaire de Nontron en 1944, renseigne sur les relations tendues qui existaient entre communistes staliniens et trotskistes internés dans les prisons militaires sous Vichy. Cette lettre – non publiée à ce jour – adressée au Capitaine Pointeau, commandant la prison militaire de Nontron, témoigne de l’antagonisme très fort qui opposait staliniens et trotskistes, ces derniers étant considérés par les communistes comme « des ennemis de la France », « des […]



« Les prisonniers de guerre allemands. France, 1944-1949 » de Fabien Théofilakis

« Les prisonniers de guerre allemands. France, 1944-1949 » de Fabien Théofilakis

Fruit de sa thèse de doctorat soutenue le 7 décembre 2010 (Université de Paris Ouest Nanterre – La Défense / Université d’Augsbourg), Fabien Théofilakis vient de publier chez Fayard « Les prisonniers de guerre allemands. France, 1944-1949. Une captivité de guerre en temps de paix ». Cette publication va devenir la référence pour qui s’intéresse aux prisonniers allemands en mains françaises. En mai 2012, en vue de la publication d’articles sur ce blog, je m’intéressais aux camps de prisonniers allemands de Beyris à Bayonne, de […]



Au sujet de la détention des internés administratifs dans les établissements pénitentiaires

Au sujet de la détention des internés administratifs dans les établissements pénitentiaires

Alors que la population écrouée et détenue en France s’élevait à 68 859 personnes au 1er avril 2014, la question brûlante de la surpopulation des prisons renvoie à une autre période d’inflation carcérale, située fin 1940, début 1941. Dans une note du 17 janvier 1941 adressée à Raphaël Alibert, son ministre de tutelle, Fernand Contancin, directeur de l’Administration pénitentiaire s’élevait contre la mise en détention d’internés administratifs dans les établissements pénitentiaires, mesures prises à l’initiative du préfet régional Jean-Pierre Ingrand, représentant du ministre de l’Intérieur au […]



« Le Silence des rails », un roman de Franck Balandier sur la déportation des triangles roses

« Le Silence des rails », un roman de Franck Balandier sur la déportation des triangles roses

Par deux fois nous avons croisé Franck Balandier sur ce blog. Une première fois suite à la publication d’un article sur « Les nouvelles cellules de la prison de la Santé à la fin du XIXe », au détour d’un commentaire… Une autre fois à l’occasion de la présentation de son livre « Des poètes derrière les barreaux : F. Villon, J. Genet, A. Sarrazin… », publié chez L’Harmattan en février 2012. En début d’année, Franck Balandier me faisait parvenir son nouvel opus : « Le Silence des rails », paru […]